M.A.J : Dans les coulisses du Data Science Game !

M.A.J 2 :  3 écoles françaises se sont finalement qualifiés pour la phase finale. Parmi elles UPMC et Polytechnique qui sont respectivement 1ere et 2nd.

M.A.J : La première phase qualificative du concours a commencé sur Kaggle. Au programme, de la prédiction d’orientation de toit de maison à partir d’images satellites.

roof

4 classes possibles pour chaque prédiction.

Plus que deux semaines pour faire partie des 20 équipes qualifiées pour la phase finale qui aura lieu en Septembre !


 

Les inscriptions pour l’édition 2016 du Data Science Game viennent d’ouvrir ! L’occasion pour FrenchData de poser quelques questions à Antoine Ly son president, sur les coulisses de l’edition 2015 et ce qu’il se prépare pour cette année.

DSG2015

Peux-tu nous présenter le Data Science Game ?

Le Data Science Game est le Championnat du Monde Etudiant en DataScience. L’idée est de rassembler les meilleurs étudiants du monde entier en Big Data et de confronter leurs approches et modèles autour d’un Challenge unique réalisé dans des lieux prestigieux.

Le Challenge de 2015 s’est déroulé en deux parties. La première phase, en ligne, a permis aux équipes de se familiariser avec le concept de la compétition et la plateforme Datascience.net (réutilisée pendant les phases finales).

Premiere phase du DSG 2015

Premiere phase du DSG 2015 – en ligne via Datascience.net

Cette étape était non éliminatoire et proposait aux équipes de faire de l’analyse sémantique afin de prédire qui était l’auteur d’un discours. Ce fut l’occasion pour les équipes d’appréhender (sans qu’ils le sachent) le sujet final.

CH-mYuuWsAAiYU4

Phase finale du DSG 2015

La phase finale, qui s’est déroulée dans le château Les Fontaines mis à disposition par notre partenaire CapGemini, était un challenge proposé par notre second partenaire : Google. Pendant près de 30h, les étudiants ont alors pu manipuler des données de description de vidéos Youtube afin de prédire leurs thématiques.

Comment vous est venue l’idée de créer les DSG ?

L’idée du Data Science Game vient initialement de Guillaume Gaudron (Directeur des masters et du développement de l’ENSAE ParisTech) qui avec l’entité ParisTech et des écoles du groupe a permis la réalisation de la première édition.  L’objectif était vraiment de réunir le monde des Challenges et des Hackathons. Au travers d’un évenement unique le projet était également de pouvoir juger des différents niveaux de formations des grandes universités du monde entier.

Comment avez-vous fait connaître les DSG à l’international ?

Les relations des écoles de ParisTech avec leurs homologues internationaux y ont joué pour beaucoup. Le succès de l’édition 2015 a également permis de booster considérablement le Data Science Game. Chaque école participante et plus particulièrement les écoles finalistes ont pu faire part de leurs bonnes expériences de ce Challenge.

Qu’est-il advenu des modèles gagnants ?

Les modèles gagnants ont pu être dans un premier temps audités  afin de vérifier leurs conformités avec le règlement. Restant la propriété intellectuelle des étudiants, nous n’avons pas transmis ces modèles aux partenaires sans leurs autorisations.

Picture%20Paul%20Ekimetrics%20Data%20Sciecne%20Game[1]

Remise des prix – DSG 2015

L’édition 2016 sera néanmoins différente sur ce point. Chaque équipe devra faire une courte présentation de 3 minutes de leurs travaux. Un jury composé d’enseignants chercheurs en Machine Learning et de représentants d’entreprises pourra, en complément des prix pour les meilleurs scores, récompenser la méthode la plus originale et le projet le plus innovant. Nous accordons de l’importance à promouvoir l’échange intellectuel.

As-tu des anecdotes sur les DSG 2015 ?

Plus que des anecdotes, nous nous rappelons de la bonne ambiance qu’il y a eu tout au long du challenge. Certaines équipes avaient ramené leurs mascottes, d’autres n’hésitaient pas à blaguer gentiment avec leurs concurrents. Une équipe équipée de gros ouvrages mathématiques avait également fait sourire certains. Cette équipe n’avait peut-être pas gagné mais une chose est sûre, elle avait beaucoup appris !

Qu’est-ce que vous préparez pour la prochaine édition ?

L’édition 2016 est un peu plus ambitieuse. Une première phase en ligne aura lieu sur Kaggle en juin 2016. Elle permettra de sélectionner les 20 meilleures équipes. Seule une équipe par université sera retenue.

Les phases finales se dérouleront de nouveau au château de CapGemini en septembre 2016. Nous prévoyons un temps d’échange plus important entre les étudiants, les académiques et les professionnels à la fin du challenge.

Plus particulièrement, grâce à un système de mentoring, les étudiants pourront profiter du savoir-faire de nos partenaires et échanger avec eux tout au long du challenge sur des sujets opérationnels et techniques.

Les inscriptions sont ouvertes à partir du 7 mars 2016 via  www.datasciencegame.com. Nous communiquons régulièrement des informations utiles via les réseaux sociaux. N’hésitez donc pas à nous suivre !

Twitter : @Datasciencegame

Facebook : Datasciencegame

Google + : DatascienceGame

LinkedIn : DataScienceGame 

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>